Rosa Canina


L'églantine fait partie des ces fleurs discrètes auxquelles on porte peu d'attention. Pourtant, avec ses simples pétales délicats qui vont du blanc au rose mauve , c'est la mère des roses de nos jardins puisque l'églantier est le porte-greffe de choix des variétés cultivées par les pépiniéristes.

Eglantines Eglantine

Le nom latin de Rosa canina (littéralement Rose des chiens) se retrouve aussi dans le nom que porte le fruit de l'églantier, le Cynorhodon,  qui signifie exactement la même chose mais en grec cette fois-ci.

On tire de bonnes confitures, gelées, tisanes et liqueurs de ce cynorhodon, plus connu sous l'appellation sans équivoque de "gratte-cul" ... Il présente des propriétés médicinales et offre en outre beaucoup plus de vitamine C que les agrumes, ce qui en fait un allié de choix pour lutter contre les rhumes !


Eglantier_Cynorhodon

Une curiosité apparaît parfois sur certains églantiers : une boule hirsute de filaments rouges s'installe sur les branches. Il s'agit d'un bédégar.
Ce bédégar (nom qui aurait une origine arabe) est en réalité la manifestation visible d'une maladie de la plante suite à la piqure d'un insecte appelé Cynips. La blessure ouvre la voie à une forme d'infection qui se traduit par une prolifération de cellules (un peu comme un cancer) ; c'est ce que l'on appelle une galle (rien à voir avec la gale, ça s'écrit bien avec deux "L" et c'est le nom qui est donné à ce genre de maladies chez les végétaux). Pour tout savoir sur le bédégar, on peut consulter, entre autres, cet article de Wikipedia.

Eglantier__1_ Eglantier
Le bédégar ou galle de l'églantier