Oxalis acetosella, L.

IMG_0393 oxalis blanc

Cette petite plante vivace se trouve souvent dans les troncs creux de hêtre, sans toutefois être un parasite. Elle est considérée comme épiphyte, exactement comme les orchidées tropicales. Les plantes épiphytes sont des plantes aériennes qui se développent sur d'autres végétaux plutôt qu'à partir du sol.

Ses feuilles d'un vert clair sont composées de 3 folioles légèrement velus à la forme caractéristique de coeur (cordiforme). Elles se replient pour la nuit, mais aussi par temps humide, de même que les fleurs, blanches à peine veinées de rose-mauve.

IMG_0393 oxalis blanc feuilles veluesPourquoi le nom de "petite oseille" ? Ni la fleur ni les feuilles n'ont de ressemblance physique avec l'oseille, et pourtant, un "détail" les réunit : leur teneur en acide oxalique (d'où son nom d'oxalis !). Toxique si on en consomme trop, l'acide oxalique est également présent dans le cacao, le thé, les betteraves... 

A noter : oxalis signifie oseille en grec.

Autres dénominations : oxalis des bois, oxalide des bois, alleluia, surelle. J'ignore l'origine de l'appellation "alleluia" que l'on retrouve aussi dans d'autres langues !