Stellaria holostea, L.

Stellaire_holostee__1a_Cette charmante fleur blanche des talus, chemins et clairières est le signe sûr que le printemps est là. Dès mars, elle ponctue de ses taches blanches la verdeur retrouvée des bordures de chemins.

Son nom (qui signifie étoile du matin) est évocateur de la forme de la fleur. On lui donne le nom d'esteleta en occitan.
Comme pour ses cousines (le mouron des oiseaux ou la stellaire de bois par exemple), les pétales sont au nombre de cinq mais largement fendus en leur centre, ils donnent l'illusion d'être dix.

Le feuillage de la stellaire Stellaire_holostee_feuillage__2_s'étale au sol mais se redresse pour présenter ses fleurs délicates au regard. Etroites et pointues, les feuilles sont  rugueuses au toucher.

 

 

 Stellaire_holostee__1b_

 

 

.