21 novembre 2015

La Rue officinale ou Rue des jardins

Ruta graveolens, L Il ne s'agit certainement pas de la plante la plus fréquemment rencontrée dans notre vallée, mais elle apparaît ça et là.Elle se plaît sur des zones ensoleillées et des sols plutôt pauvres. Elle fleurit de mai à juillet. Elle a été observée au pied d'Alian et du Béout. La plante est toxique et même allergisante au contact; elle dégage une odeur forte (on l'appelle parfois aussi la "rue fétide"). Elle est utilisée aujourd'hui en homéopathie et était autrefois cultivée essentiellement pour son usage médicinal et... [Lire la suite]
Posté par MHVL à 09:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

09 octobre 2015

Le Crocus d'automne ou Safran des prés

Crocus nudiflorus, Sm S'il y a une fleur qui donne le coup d'envoi de la saison d'automne, c'est bien le crocus (à ne pas confondre avec le colchique ! Pour s'en convaincre, il suffit de  compter les étamines : 6 pour le colchique, mais seulement 3 pour le crocus). Les premiers de la saison se voient dès la fin du mois d'aôut sur les pentes du massif du Pibeste, et ensuite, ce sera par milliers qu'on les verra pointer leur fragile corolle mauve dans tous les prés des alentours. Une des particularités du crocus est d'émettre... [Lire la suite]
Posté par MHVL à 22:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
13 août 2015

La Raiponce en épi

Phyteuma spicatum, L. Fréquente au bord des chemins vers mai-juin, avec une petite préférence pour l'humidité.           
Posté par MHVL à 17:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
05 août 2015

L'Epiaire droite

Stachys recta, L. Plante dite commune, elle reste discrète et peu fréquente sur les terrains de Bartsurguère. On aperçoit parfois l'épiarie droite  au détour d'un sentier sur un talus plutôt sec et rocailleux, en été. On la retrouve aussi sous le nom d'épiaire raide. A noter : l'espèce est protégée dans la Creuse et en Basse Normandie.        
Posté par MHVL à 15:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 juillet 2015

La Benoîte commune ou Herbe de Saint-Benoît

Geum urbanum, L. Cette plante est le cauchemar du jardinier. Elle se resème volontiers dans les terrains fraîchement travaillés, mais ne déteste pas pousser dans les endroits plus sauvages. Si la fleur n'a qu'un interêt esthétique modeste, ses fruits sont plus spectaculaires.  Ses nombreuses propriétés en font une plante utilisée en phytothérapie.    
Posté par MHVL à 08:41 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
20 juillet 2015

Le Silène penché

Silene nutans Selon Wikipedia : "Le Silene nutans est localement menacé par l'anthropisation* des paysages.Il est par exemple très rare et classé vulnérable, et d’intérêt patrimonial dans le nord de la France, en région Nord-Pas-de-Calais, et figure dans la liste rouge régionale des taxons menacés." * anthropisation = processus par lequel les populations humaines modifient ou transforment l' environnement naturel (déforestation, élevage, urbanisation, industrialisation,...). Source : Larousse Peu fréquent mais... [Lire la suite]
Posté par MHVL à 16:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 juillet 2015

Le Compagnon rouge ou Silène dioïque

Silene dioica, L.       Parfois appelé aussi le Lychnis des forêts, le Compagnon rouge est beaucoup moins fréquent que son cousin le Compagnon blanc, lui même moins fréquent encore que le Silène enflé dont les deux compagnons sont les cousins... Il est élégant, d'un beau rose profond (plutôt que rouge) et s'élève au dessus des prairies et des talus avec son port altier.  
Posté par MHVL à 15:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 juillet 2015

L'Ortie

Urtica dioica Nul besoin de présenter l'ortie, tout le monde a du un jour faire la piquante expérience de son contact ! On voir bien ici les poils urticants, responsables des démangeaisons : La chenille du Paon du jour est friande des feuilles d'ortie :
18 juillet 2015

La Ronce commune

Rubus fruticosus, L. Est-il besoin de présenter ici la ronce ? Celle qui vous barre le chemin, dont les épines viennent toujours s'accrocher dans les vêtements, se planter dans la peau ou encore vous déchirer la cheville dans ce joli petit sentier sauvage ? Allons, pensons plutôt à la bonne confiture de mûres dont on se régalera plus tard... Mais ne vous y trompez pas, il n'y a pas une ronce mais de multiples variétés de ronces..! Trop compliqué pour moi !      
17 juillet 2015

Le Silène enflé ou Claquet

Silene vulgaris  Le silène fait généralement la joie des enfants car, tout comme pour le papier à bulles, on se plaît à faire éclater les petits ballons ovoïdes consitutés par le calice de la fleur ! Omniprésent le long des routes, chemins et sentiers, le silène fait partie des plantes annociatrices des beaux jours à venir. Il apparaît assez tôt dès le printemps (vers avril) et fleurit tout au long de l'été. C'est une plante vivace.       les silènes sont les cousins des oeillets et de nombreux autres... [Lire la suite]
Posté par MHVL à 23:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,