04 juin 2016

La Sanicle d'Europe

Sanicula europaea, L. Ouvrez grand les yeux car je n'ai vu qu'une seule fois cette plante dans notre vallée, mais elle pourtant dite commune dans les sous-bois de France et d'Europe !  Son nom signfie "saine", et parmi ses nombreuses vertus médicinales, elle seraît capable de cicatriser les brûlures (d'ou son nom d'Herbe de Saint Laurent, qui fut brûlé en martyr par les Romains).      
Posté par MHVL à 19:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

04 juin 2016

La Pimprenelle ou Petite Sanguisorbe

Sanguisorba minor, ScopoliPoterium sanguisorba, L. Une fleur surprenante, qui mérite qu'on l'observe de près pour en saisir toute les subtilités !                     Le terme de sanguisorbe signifie littéralement "absorbe le sang", en raison de ses propriétés hémostatiques. Le nom courant de Pimprenelle peut avoir le sens d'élégant comme en vieux français, ou bien peut avoir été dérivé et déformé de "bipenella" qui sigifie à deux ailes, ou encore venir du latin pampinellus... [Lire la suite]
Posté par MHVL à 10:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 juin 2016

Le Lierre

Hedera helix,L. Qui ne connaît pas le lierre ! Inutile de faire de grandes présentations ici. Rampant ou grimpant, il est partout, et s'accroche aux murs, rocailles ou aux arbres aves ses mille crampons. On lui prête le tort de parasiter l'arbre auqel il s'attache, mais la réalité est toute autre : arbre et lierre vivent en harmonie, le lierre pouvant au contraire protéger son hôte. De plus, leurs cycles de vie étant inversés (le lierre entre en repos quand l'arbre est en croissance, et vice-versa), ils partagent équitablement... [Lire la suite]
02 juin 2016

La Pâquerette

Bellis sp.(Bellis annua, Bellis perennis, Bellis sylvestis) Pas aussi simple qu'il y paraît, notre pâquerette !        Il existe une annuelle, une vivace, et une dite des bois, et il faut être assez averti pour les distinguer. N'ayant pas cette prétention, je vous présenterai juste quelques photos sans tenter de les identifer, et vous dirai plutôt que cette "fleur de Pâques" ne doit pas nécessairement son nom à la période de Pâques où elle fleurit en abondance. En effet, certains pensent que son nom vient... [Lire la suite]
Posté par MHVL à 16:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
29 mai 2016

La Dorine à feuilles opposées ou Cresson doré

Chrysosplenium opposifolium, L.   Charmante et très discrète plante des sous-bois humides, elle affectionne paticulièrement l'ombre et la fraîcheur d'une source ou d'un ruisseau, où elle s'étale en tapis ras et se distingue à peinde des mousses et de la végétation voisine, sauf de la floraison, jaune tendre. Pas très fréquemment observée en Batsurgère, elle fait du reste l'objet d'une protection dans certaines régions de France.   Le nom de chrysosplenium est formé du grec "chrysos" (or) et de "splen" (la rate, comme... [Lire la suite]
06 mai 2016

Le Scille en ombelle

Tractema umbellata (Ramond) Speta Cette ravissante petite fleur bleutée se trouve en abondance dans les prés et les sous-bois entre avril et mai. Un discret parfum d'aïl s'échappe de ses feuilles. La plante ne dépasse pas 20cm de hauteur. Peu de renseignements la concernant, sa fiche sur Tela Botanica est à compléter à ce jour.      
Posté par MHVL à 23:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 avril 2016

La Parisette à quatre feuilles ou Raisin de renard

Paris quadrifolia, L Cette plante est très surprenante : quatre uniques feuilles en verticille et une curieuse fleur-fruit qui s'élève toute raide au dessus cette croix végétale. Préférant la fraîcheur humide des sous-bois aux rayons directs du soleil, la Parisette apparaît vers le mois de mars pour présenter très rapidement une étrange fleur verte à peine colorée de filament jaunes. Très vite aussi, une unique baie bleu noir apparaît en son centre, le "raisin de renard", hautement toxique, comme toute la plante du reste... Cette... [Lire la suite]
Posté par MHVL à 00:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
09 mars 2016

L'Hellébore vert

Helleborus viridis On connaît la Rose de Noël qui n'est rien moins qu'un hellébore (helleborus niger ou hellébore noir) et qui n'a donc rien d'une rose... L'héllébore vert (helleborus viridis) qui fleurit au bord de chemins ombragés ou dans les sous-bois de Batrsurguère apparaît à peine plus tardivement, juste après les fêtes. Le feuillage qui disparaît avec les premiers froids revient dès les premiers jours de janvier et la floraison s'ensuit rapidement. Apparition du feuillage et de la hampe florale en février (Ossen) Le... [Lire la suite]
Posté par MHVL à 09:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
21 novembre 2015

La Rue officinale ou Rue des jardins

Ruta graveolens, L Il ne s'agit certainement pas de la plante la plus fréquemment rencontrée dans notre vallée, mais elle apparaît ça et là.Elle se plaît sur des zones ensoleillées et des sols plutôt pauvres. Elle fleurit de mai à juillet. Elle a été observée au pied d'Alian et du Béout. La plante est toxique et même allergisante au contact; elle dégage une odeur forte (on l'appelle parfois aussi la "rue fétide"). Elle est utilisée aujourd'hui en homéopathie et était autrefois cultivée essentiellement pour son usage médicinal et... [Lire la suite]
Posté par MHVL à 09:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 octobre 2015

Le Crocus d'automne ou Safran des prés

Crocus nudiflorus, Sm S'il y a une fleur qui donne le coup d'envoi de la saison d'automne, c'est bien le crocus (à ne pas confondre avec le colchique ! Pour s'en convaincre, il suffit de  compter les étamines : 6 pour le colchique, mais seulement 3 pour le crocus). Les premiers de la saison se voient dès la fin du mois d'aôut sur les pentes du massif du Pibeste, et ensuite, ce sera par milliers qu'on les verra pointer leur fragile corolle mauve dans tous les prés des alentours. Une des particularités du crocus est d'émettre... [Lire la suite]
Posté par MHVL à 22:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,