Erica tetralix, L.

 

bruyère tétralix

Cette bruyère se trouve dans les lieux humides où elle peut voisiner avec la bruyère à balais, les sphaignes, les molinies bleues et autres plantes de marais ou de tourbières.

Appelée aussi bruyère tétragone ou bruyère quaternée, on comprend vite que le chiffre 4 qui figure dans toutes ces dénominiations n'est pas là sans raison.

bruyère tétralix (feuilles verticillées)

En effet, ses feuilles sont rangées en verticilles de quatre feuilles ! (Les organes d'une plante sont dits en verticille ou verticillés, lorsqu'ils sont insérés au même niveau, par groupe de trois unités au minimum, en cercle autour d'un axe (tige ou rameau).

Bruyère des marais - Erica tetralix Bruyère à 4 angles

Etymologie : Le nom scientifique Erica vient du grec ancien ἐρείκη, emprunté par le latin sous la forme erice ou erica, et conservé dans l'italien erica. Le mot français bruyère est d'origine gauloise: des formes apparentées sont attestées dans des parlers de toute l'ancienne Gaule et en Italie du nord (Gaule cisalpine). Le mot est d'ailleurs au sens propre, comme l'italien brughièra, un dérivé signifiant terrain couvert de bruyère,lande. (source : Wikipedia)