Mercurialis perennis

Il semble étrange de parler de mercuriale vivace pour une plante dont la végétation disparaît une partie de l'année pour re-apparaître au printemps alors que sa cousine la mercuriale annuelle reste en végétation toute l'année... Ce qualificatif lui vient de ses rhizomes qui lui permet de se propager en colonies serrées.

Mercuriale_vivace__4_ La mercuriale vivace forme généralement des tapis vert clair en sous-bois, de préférence sur un sol humide et calcaire.

Ella apparaît au printemps et forme en quelques jours sa hampe florale. Bien droite, elle ne présente pas un grand intérêt : de couleur verdâtre, les fleurs passent plutôt inapercues. Il existe des pieds mâles et des pieds femelles qui se distinguent par l'aspect de leurs fleurs, de même que pour la mercuriale annuelle.

On lui donne aussi le nom de "chou de chien" ou "cynocrambe" en version plus littéraire. L'origine du mot Mercuriale viendrait du dieu Mercure qui aurait tiré profit des vertus médicinales de la plante mais je n'ai pas réussi à savoir dans quelle circonstances, ni quelles étaient les vertus en question, mises à part son pouvoir hautement laxatif...

Mercuriale_vivace__7_ Mercuriale_vivace__6_

Mercuriale_vivace__7a_