Chelidonium majus, L

Divers noms s'appliquent à cette plante, commune dans les jardins autant que sur les bords chemins: Chélidoine majeure, grande éclaire, herbe aux boucs, herbe de l'hirondelle, herbe de Sainte-Claire, lait de sorcières, sologne, félongène, felougne (source : Wikipedia)!

Chelidoine__1_On comprend le nom de grande éclaire car le jaune de la fleur est véritablement éclatant (la petite éclaire est le nom donné à la ficaire, au jaune tout aussi éblouisant !). L'apellation d'herbe de Sainte Claire dérive sans doute d'une déformation de cette dénomination.

Le nom d'herbe de l'hirondelle pour sa part n'est que la traduction du mot latin, lequel serait du au fait que cette fleur revient en même temps que les hirondelles...

Mais c'est en raison de ses vertus thérapeutiques Chelidoine_Latexdans le traitement des verrues que la plante est populaire : son suc (ou latex) à la couleur orange, très colorant, permet d'éliminer les verrues disgracieuses, ce qui lui vaut ainsi le doux nom de lait de sorcière !

De la famille des pavots (coquelicots), la chélidoine en comporte la pilosité caractéristique : la plante est très duveteuse...

La fleur pour sa part mérite d'être observée de près car elle est bien jolie !

 

Chelidoine_mars2011__2_  Chelidoine__2_
Chelidoine_en_fleur