Centaurium pulchellum

Connue aussi sous les noms de centaurée naine, centaurée délicate ou centaurée élégante, cette petite plante n'a pas volé ses différentes dénominations...

Si elle porte le nom de Centaurée, elle n'a pourtant guère de points communs avec les Centaurées que nous connaissons tous, que ce soit le bleuet ou la Centaurée jacée très répandue (et qui sont des astéracées). Cette centaurée-là appartient à la famille des gentianacées. De petite taille, elle se distingue peu dans l'herbe si ce n'est par sa jolie couleur  rose vif. Elle est présente mais peu fréquente  dans nos prairies (sans pour autant être rare), même s'il semble que la Petite Centaurée soit assez répandue par ailleurs.

Petite_centauree__3_ Petite_centauree__6_

 

Petite_centauree__2_

  J'ai quelque peine à identifier avec précision la plante en question car d'autres lui ressemblent beaucoup : la Centaurée érythrée (Centaurium eythraea) dite aussi Erythrée centaurée que signale Marcel Saule dans sa Grande Flore, ou encore la centaurée a fleurs tenues  (Centaurium tenuiflorum).

Pour plus d'informations sur ces "petites" centaurées gentianacées, je recommande de consulter la page du genre Centaurium sur ce remarquable site consacré à la flore des Alpes.

Petite_centauree__2_

Photo prise dans un pré à Viger le 3 sept. 2010